Véranda ou pergola, que préférer ?

La création d'une pièce supplémentaire est la première vocation d'une véranda. Lieu de vie à part entière, elle donne de surcroît du style à la demeure, en neuf ou en restauration. Ses murs de verre sont encore synonymes de luminosité toute l'année. Une véranda peut tout autant accueillir une cuisine que faire office de serre.

Devis pergolas alu autoportées

N'oubliez pas toutefois de vous renseigner auprès de votre mairie : le PLU peut vous imposer une déclaration de travaux. Un trimestre de patience peuvent être nécessaires. Plancher, Toiture, parois... : l’installation de la véranda réclame de nombreux travaux.

Il convient avant tout de couler une dalle, de préférence foncée pour capter les rayons solaires, et pourquoi pas la recouvrir d'un revêtement. Les portes et fenêtres aussi bien que les murs seront en double vitrage; il est en effet primordial d'assurer l'isolation. La toiture est composée de plusieurs matériaux : verre, plaques, tuiles, etc. Des agencements supplémentaires peuvent être mis en oeuvre comme la pose de stores.

Une véranda supporte différents matériaux. Dans neuf cas sur dix, l’aluminium est utilisé, durable, convenant à toutes les formes, facile d’entretien et disponible dans une grande variété de tons. Il donne de plus un caractère résolument design à une demeure. Enfin, de grandes avancées ont été réalisées dans ses propriétés isolantes.

Les autres matériaux possibles sont le plastique polymère, le moins cher, une essence de bois, écologique et solide ou encore le fer forgé, matière de prestige. Les tarifs pour une véranda sont très variables : ils s'échelonnent entre 15 000 et 30 000€, en fonction de des dimensions et des matériaux. Le plastique est le matériau le plus intéressant pour le compte en banque, l’acier le moins abordable. Il est possible d’acheter des vérandas dans le commerce comme chez un fabricant.

Avant d'appeler un spécialiste, un logiciel spécialisé peut vous aider à dessiner la véranda de vos rêves. Ces tarifs ne prennent pas en compte l’installation. D'ailleurs, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence. La pose d’une véranda peut être faite par un bricoleur averti ou un professionnel.

Avant toute chose, il est nécessaire d’en préciser la vocation (cuisine, bureau, etc.) et la surface, comme l'endroit où elle sera installée. En suivant, il faut décider de le dessin de la véranda (à pans coupés, ovale..). Si des vérandas en kit sont de nos jours accessibles, leur pose exige d'excellentes connaissances. Un bricoleur averti peut revanche monter une pergola en un ou deux jours.

Vous avez toujours la la possibilité de faire appel à un professionnel : cela revient plus cher, en contrepartie vous avez l’assurance d’un travail bien fait. N’oubliez pas cependant de soulever la question de la garantie de dix ans.

L'entretien de la véranda



Les conditions climatiques de votre région font partie des choses à considérer lors de l’achat de votre véranda. Et pour cause, une fois posée, il conviendra de l’entretenir.

L’aluminium s'avère en la matière très pratique alors que le pin exige des traitements. Pour ce qui est des verres, préférez un vitrage auto-nettoyant sur les murs comme sur le toit Doit-on préférer une pergola ou une véranda ? En réalité, elles n'ont pas la même fonction. La pergola se résume à une structure et une toiture. Elle peut même servir de première étape à une véranda.

Ouverte aux quatre vents, la pergola est avant tout utile pour se protéger des rayons du soleil comme de la pluie. Elle se pose dans le jardin ou sur un toit terrasse.